Projet en gestation, L’Enfant.

L’Enfant

création 2020 – collectif S.N.L.R

IMG_20200529_190639-01

L’Enfant est la prochaine création du collectif S.N.L.R. Ce projet est né de l’envie de poursuivre notre duo artistique. Suite à notre premier spectacle Ça doit vous épater…, il nous a semblé évident de continuer à explorer nos liens amicaux et artistiques au travers de notre prochaine création. Ensemble, nous cherchons de nouvelles façons de créer, d’étendre notre palette de travail et de déployer les outils et les matériaux effleurés dans notre premier spectacle. 

Cette manière de penser la création à deux supprime l’idée de hiérarchie dans la conception artistique. Cette façon de travailler n’est possible qu’en acceptant de longues discussions qui viennent ébranler nos zones de confort personnelles. Il s’agit d’une manière de concevoir notre art en acceptant une notre ambivalence qui révèle parfois les ficelles cachées de nos créations et met en lumière nos propres confrontations, celles de créer à deux. 

46.

On m’a demandé «  l’Enfant c’est qui ? »
J’ai souri ne sachant qui c’était. Et depuis j’y réfléchis.
À chaque fois que l’on me demande «  C’est qui l’enfant » ?
Je réponds que j’y réfléchis.

Le texte L’Enfant est né en 2016 de la main de Manon Petitpretz. L’Enfant est un recueil de nouvelles fictionnelles et poétiques d’une cinquantaine de textes. Ils décrivent la rencontre et la relation avec un très jeune enfant se présentant à elle quand elle écrit et vit. Ces textes sont le fruit de quatre années de travail où l’écriture de Manon s’est développée au travers de cette rencontre. Ce jeune enfant apparaît comme la personnification de son écriture : l’enfant en train de venir au monde, au monde réel.

Les textes de L’Enfant suivent le parcours de deux “êtres-personnages” venant à se rencontrer : l’enfant, figure éponyme, et un adulte se présentant parfois comme son auteur ou son narrateur. L’adulte semble être le créateur de ce jeune enfant qui oscille d’un texte à l’autre comme être de papier ou comme enfant véritable dont on ne connaît ni le prénom, ni l’âge et qui traîne dans les pattes d’un narrateur dont on ne sait également presque rien. A moins que ce soit plutôt le narrateur qui traîne dans les pattes de l’enfant.

En 2020, Manon propose de créer notre prochain spectacle en duo autour de ce recueil de nouvelles poétiques, L’Enfant.

Cette création est alimentée par un univers sonore introduit par une troisième artiste. La compositrice Audrey Houdart participe à la réflexion autour de L’Enfant en nourrissant la matière textuelle d’une dimension auditive et poétique, s’intégrant entièrement à la création scénique. L’espace sonore s’entrelace à celui de la scène et devient une partie du décor. Nous travaillons toutes les trois cette création à la manière d’un tissage :  chaque élément est un fil que nous tirons et croisons avec d’autres.

Nous tissons le pull gris puis vert que porte l’enfant. Une manche trop courte, un fil qui gratte, un trou dans le dos. Nous nous plaçons face au public, le pull bigarré et saccadé sur les épaules ou le dos pour rendre visible durant un temps un monde, une parole, une rencontre, une écriture.

Nous avons composé un premier objet sonore comme antipasti de L’Enfant, il est intitulé   Echographie sonore de L’enfant a écouté sur soundclound.


Texte L’Enfant  • Manon Petitpretz (ces textes ont été écrits de 2016 à aujourd’hui)
Mise en scène et interprétation Anaëlle Houdart et Manon Petitpretz
Création sonore et régie son Audrey Houdart
Création lumière et régie lumière Izaac Chegaar
Archive vidéo Famille Bevilacqua
Equipe regard extérieur Collectif S.N.L.R
Administration / Production / Diffusion Collectif S.N.L.R – Valentine Vulliez

 

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer